Tricot

Pull Silver Leaf – Along avec Anna

Quand on aime on ne compte pas, non ?

Le dicton se vérifie ici encore, c’est le 3ème modèle d’Anna que je tricote, et toujours avec le même plaisir. Ce pull (qui existe aussi en version cardigan) me plaisait bien sur les photos vu ici et là : une encolure assez large soulignée d’une bordure en i-cord, des manches bouffantes rehaussées par une jolie dentelle pourtant pas trop difficile à tricoter.

Mais ce tricot c’est avant tout la découverte de Nathalie, alias Woolissime, et ses superbes laines. Nathalie avait posté sur instagram il y a quelques temps un tricot en cours avec son coloris Ispahan. D’habitude je n’aime pas tellement les speckles, je suis plutôt dans la team « couleurs unies ». Mais là BOUM. Ispahan je te kiffe. Et puis bon, ça fait pas de mal de sortir de sa zone de confort pas vrai ?

C’est donc en réfléchissant avec quoi j’allais bien pouvoir tricoter Ispahan que j’ai pensé au pull Silver Leaf. Et les gentils conseils de Nathalie m’ont aidée à confirmer ce choix.

La fiche technique

Patron : Silver Leaf, de Along avec Anna.

Laines :
– 5 pelotes de Emma DK, coloris Ispahan, de Woolissime. Eternel constat : je tricote toujours plus serré que ce que préconise le patron. J’ai donc décidé d’utiliser une laine DK au lieu d’une fingering pour obtenir le bon échantillon.
– 3 pelotes de Stella lace, coloris Galet, de Woolissime

Aiguilles :
– 5mm pour le corps, les manches et l’i-cord du bas du pull, 4mm pour les côtes des poignets et l’i-cord de l’encolure
https://www.instagram.com/p/Cdr692CNQJN/

Le tricot

Comme toujours avec les patrons d’Anna, les explications sont extrêmement détaillées, on est vraiment guidé.e.s du début à la fin. Le début du tricot, c’est à dire du rang de montage jusqu’au rang de séparation des manches et du corps est représenté dans un diagramme. Au début ça m’a plutôt rebutée, n’étant pas fan de choses compliquées en tricot j’ai pris peur. Et tout compte fait j’ai trouvé que ce diagramme était une idée géniale : absolument rien de compliqué, on sait quoi faire à chaque rang et c’est particulièrement utile pour suivre son avancement. Franchement j’ai adoré cette partie !

J’ai en revanche un peu bloqué sur cette partie lorsqu’il a fallu répéter le motif dentelle. N’étant pas une adepte, j’ai mis du temps à comprendre comment positionner le motif au centre de la manche, et s’il fallait ou non tricoter un motif même si on a pas assez de mailles. C’est pourtant bien expliqué dans le patron, mais allez savoir pourquoi, j’ai bloqué sur cette partie. Bon, une fois que j’ai remis mon cerveau en route, ça s’est fait tout seul 😉

Malgré la limpidité des explications je dirais que ce patron est adapté à un niveau intermédiaire, car il demande quand même de maîtriser pas mal de techniques.

Les modifications

J’ai donc choisi une laine plus épaisse que celle préconisée : deux fils DK+lace au lieu de deux fils fingering+lace. Ce qui donne un pull assez chaud et de fait moins fluide que le modèle présenté. Je l’aime énormément malgré tout, simplement je ne le porterai qu’au coeur de l’hiver, je n’ai même pas encore eu l’occasion de le porter !

J’ai choisi, comme souvent lorsque je tricote un pull, d’évaser légèrement le corps, justement pour éviter un vêtement trop moulant sur ma morphologie de ronde.

Et enfin j’ai choisi de tricoter un i-cord au bas du cord plutôt que des côtes. Là aussi simple question de goûts, j’adore cette finition et ça fait un rappel de l’i-cord à l’encolure.

Je suis une fois de plus très contente par ce modèle d’Along avec Anna, j’aurai plaisir à le porter cet hiver. Et en bonus, il me reste un peu de laine avec laquelle je vais tenter un Oslo Hat, je vous en reparle très vite 😉

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *