Couture

Combinaisons Canberra – Ikatee

Ces combis pour enfant sont d’abord l’histoire d’un coup de coeur pour le dernier livre « A la maison » réalisé par Ikatee, qui propose des modèles simples, intemporels et confortables pour petits. La plupart des pièces ont l’air tout à fait douillettes, même que si elles existaient en taille adulte je pense que j’en aurais profité !

J’avais donc ce livre depuis quelques temps, et dans l’idée de réaliser certaines pièces pour mes neveux. Le mojo de la couture étant relativement faible ces derniers temps, c’est seulement à l’approche de Noël que j’ai eu envie de coudre une combi pour chacun de mes petits loups.

J’ai choisi, avec la complicité de ma soeur, de coudre des versions à manches et jambes longues dans des tissus bien chauds pour l’hiver.

La fiche technique

Patron : Combi Canberra, du livre de couture pour enfants « A la Maison« , par Ikatee (et en plus c’est une marque lyonnaise !)

Matériel :
Pour la version blanche (taille 24 mois) à manches et jambes longues, et ouverture entrejambe :
– 1m de jersey matelassé écru, l’Atelier de la création. C’est d’ailleurs le même tissu que j’avais utilisé pour mon sweat Plantain (super confortable)
– 8 pressions Kam blanches

Pour la version kaki (taille 12 mois) à manches et jambes longues, et ouverture entrejambe :
– 80cm de tissu sweat, l’Atelier de la création
– 8 pressions Kam blanches

Le patron et la couture

Le patron est très bien expliqué, et de nombreux repères permettent de positionner facilement les pièces les unes avec les autres. Pour une fois j’étais bien concentrée et j’ai pris mon temps, tout s’est donc très bien passé. Et puis j’ai finalement découvert en rédigeant cet article qu’Ikatee a mis en ligne un pas à pas pour coudre la combi : là on est plutôt au top niveau des explications, difficile de faire mieux.

J’ai cousu la plupart de la combi à la surjeteuse, à l’exception de quelques pièces que l’on pose (ou surfile) à la machine à coudre.

Finalement le seul point délicat pour moi a été la pose des pressions Kam. C’est la première fois que j’en utilisais, j’ai donc du apprivoiser la pince en m’entrainant un peu avant. J’ai notamment remarqué que les pressions ne tenaient pas bien sur plusieurs épaisseurs de tissu, il a donc fallu veiller à les positionner en sandwich au niveau des bandes d’entrejambe pour que ça tienne bien. Je n’ai volontairement pas utilisé de thermocollant, je déteste ça car je trouve que ça gondole systématiquement au lavage. Espérons malgré tout que ça résiste longtemps !

J’espère maintenant que les petits intéressés seront bien à l’aise dans leurs combis douillettes 😉

Et vous, avez-vous cousu des modèles du livre A la Maison d’Ikatee ? Quels sont vos préférés ?

A très vite !

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *