Tricot

Châle Birds of a Feather – Andrea Mowry

Je vous présente le petit dernier tombé de mes aiguilles !

Ce châle porte parfaitement bien son nom : il est effectivement étonnamment léger, comme une plume, et vraiment super doux et cosy. Je l’aime beaucoup, il est d’ailleurs autour de mon coup au moment où j’écris ces lignes, signe qu’il devrait être pas mal porté non ?

La petite fiche technique

Patron : Birds of a feather, de Andrea Mowry

Laines :
– 1,5 écheveau de Belle Epoque fingering twist (75% Merinos, 25% Soie), coloris Alexandre de Maison Corlène. A noter qu’il me reste 65g de laine (soit 237m environ), avec laquelle je pense me tricoter un bonnet assorti. Encore un projet sur ma longue liste d’envies tricots, affaire à suivre donc…
– 3 pelotes de Mohair Luxe Lamé, coloris de Lang Yarns

Aiguilles : 4mm

Le patron

Il s’agit donc d’un châle en forme de V aplati, ce qui fait qu’il a une très grande envergure, point que j’apprécie beaucoup.

Il est construit par une alternance de motifs et de laines : chaque laine est tricotée seule. Et justement cette alternance motifs / laines permet que le tricot ne soit pas monotone, on a envie de finir la section en cours pour passer à la prochaine. Personnellement ça m’a beaucoup motivée et je pense que je l’ai tricoté un peu plus rapidement qu’un châle plus classique. Comme quoi le challenge a du bon parfois, même si bien sûr le tricot reste pour moi un plaisir et non une course 😉

De nombreux.ses tricoteurs.ses ont déjà réalisé ce modèle, vous trouverez sur Ravelry des centaines d’exemples et de variations de couleurs.

L’échantillon

Y’en a pas ma bonne dame ! Ben ouais, autant pour les pulls (ou plus récemment pour les chaussettes) hors de question pour moi de ne pas faire d’échantillon avant de me lancer. Etant donné que je tricote serré je ne retrouve jamais l’échantillon demandé. Autant pour les châles et écharpes, rien à fiche : je considère personnellement que ce n’est pas nécessaire. Il ne s’agit pas d’un vêtement qui doit être ajusté, donc je n’ai pas d’attentes sur la taille finale.

Du coup j’ai commencé direct à tricoter !

La laine et le tricot

Comme je vous en parlais ici dans mon article consacré aux projets à 2 écheveaux, mon objectif premier était d’utiliser mes 2 écheveaux Maison Corlène achetés au premier Knit Eat en 2019. Comme quoi tout vient à point à qui sait attendre 😉

J’ai ensuite cherché une laine mohair ton sur ton qui pourrait aller avec mes écheveaux, et comme j’aime bien les paillettes j’en ai profité pour utilisé une laine avec un fil lamé, qui est finalement assez discret donc parfait !

Pour tricoter ce châle on commence à tricoter par l’une des pointes, et un jeu de diminutions vient former la veine centrale jusqu’à l’autre pointe. La plupart des sections sont faites au point mousse, et les quelques sections de dentelle m’ont un peu donné du fil à retordre… La dentelle n’est (de mon point de vue) pas si simple, je me suis trompée quelques fois et j’ai dû défaire une section complète pour recommencer. Rien de bien grave, je pense simplement que la dentelle n’est pas tellement mon truc. Moi le tricot j’aime quand c’est à peu près simple et qu’on a pas trop besoin de compter 😉

Pour le blocage j’ai utilisé pour la première fois des câbles de blocage pour châle. Ca a effectivement permis à la dentelle de bien se former au séchage, mais par contre les câbles n’ont pas été une partie de plaisir à installer. Je dois pas encore avoir le coup de main 😉 En fin de compte le plus fastidieux a été de rentrer tous les fils une fois le tricot bloqué. Incorrigible moi : j’adore tricoter, mais tous les trucs autour (rentrer les fils, coudre et assembler les pièces, bloquer…) me font passablement perdre patience.

Bon et maintenant je vais (essayer) de me calmer sur les châles bleus, j’en ai déjà quelques uns… Le prochain châle sur la liste est le A Girl’s Best Friend de Isabell Kraemer, en laines The Wool Barn, à ce jour ma marque préférée de laines pour les coloris tous plus beaux les uns que les autres. Enfin d’ici là j’ai 15 fois le temps de changer d’idée de patron, je me connais 😉

Et vous, l’avez-vous déjà tricoté ce Birds of a feather ? Quelle est votre to-knit liste de châles ? Dites-moi tout !

A très vite

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *