Couture

Veste Absolu – Atelier Scämmit

Ca y est, après presque 1 an j’ai enfin retrouvé le chemin (et le plaisir !) de la couture.

Ce patron je l’avais repéré en vous proposant cette revue de patrons pour des idées de veste douillette. Plusieurs couturières l’ont réalisée dans ce superbe matelassé indien, donc là on ne peut pas dire que j’ai fait preuve d’une grande créativité : j’ai tout simplement copié ! Et j’ai bien fait, je suis très contente de cette veste aussi facile à porter à la maison en télétravail qu’au bureau. D’ailleurs j’ai déjà eu un paquet de commentaires en la portant, visiblement elle ne plait pas qu’à moi cette veste 😉

La fiche technique

Patron : Veste Absolu, Atelier Scämmit

Matériel :
– 1,65m de tissu matelassé (laize 140 cm) chez Mondial Tissus
– 12 m de biais assorti (coloris Bordeaux), j’ai trouvé le mien dans une mercerie de quartier
– 10m de bandes thermocollantes Vlieseline Stabilmanche achetées chez Rascol
– fil à coudre assorti

Le patron

Comme toujours avec Atelier Scammit on peut s’attendre à un niveau de très grande qualité pour la réalisation des patrons. Absolu ne fait pas exception à la règle : le patron regorge de détails, d’explications et de techniques que j’ai trouvé particulièrement poussées et de niveau professionnel. C’est très agréable car on sent qu’on est guidé par une personne qui maitrise parfaitement le patronage et la couture.

La contrepartie cependant, et ça n’engage que moi, c’est que cette veste était donnée pour un niveau débutant alors que j’ai finalement trouvé les étapes assez compliquées. Il y a pas mal d’étapes que je ne referai pas pour la seconde veste, en particulier l’utilisation de bandes thermocollantes sur tous les bords des pièces, qui finalement imposent une application parfaite du biais pour ne pas voir dépasser le thermocollant (pas toujours si facile à faire). A mon avis un simple surfilage suffit amplement et apporte plus de souplesse ensuite sur la pose du biais.

Mention spéciale quand même pour le patron car Atelier Scammit propose des vidéos tuto sur les étapes les moins faciles, et ça c’est vraiment très appréciable.

Le tissu

J’aime beaucoup les tissus aux imprimés indiens, et donc forcément celui-ci me plait beaucoup beaucoup. C’est un coton matelassé réversible, si bien que l’intérieur de la veste et aussi joli que l’extérieur, et sans besoin de doubler !

Comme c’est un tissu épais, forcément le tombé est assez droit, ce qui va très bien pour une veste. Simple bémol : lors du repassage des pièces avant la couture (notamment pour positionner les bandes de thermocollant) j’ai trouvé que le tissu s’est beaucoup rigidifié et est devenu un peu moins moelleux.

La couture et les modifications

J’ai choisi de réaliser la variante B avec le col et les poches, et en version longue. J’ai ensuite suivi à la lettre toutes les explications du patron. Comme je l’expliquais plus haut certaines étapes ont été pour moi assez fastidieuses : la pose des bandes thermocollantes sur l’ensemble du pourtour des pièces, parfois doublé par un surfilage, et la pose du biais.

Pour simplifier la pose de biais, j’avais acheté un pied spécial pour ma machine à coudre (ici), chaudement recommandé par plusieurs couturières…et pourtant chez moi ça a été la cata : je l’ai trouvé difficile à utiliser, le tissu sortait systématiquement du pied si bien que le biais n’était plus cousu sur le tissu. Bref une galère, je dois certainement ne pas l’utiliser correctement… J’ai donc utilisé la bonne vieille méthode : coudre le biais sur un côté, rabattre et coudre le deuxième côté. On ne va pas se mentir : la pose du biais est longue, mais qu’est-ce que c’est joli ! La veste est vraiment bien finie, dedans et dehors, et ça fait plaisir !

La seule modification que j’ai finalement apportée est l’ajout de pinces dans le dos. Ca cintre légèrement la veste et ça lui va très bien, ça tombe bien mieux sur moi.

En résumé une couture un peu technique, qui demande de la patience et du temps, mais un résultat au top. D’ailleurs j’ai enchainé direct avec une seconde version que je vous montre très vite 😉

Et vous, c’est quoi votre patron adoré de veste douillette ?

A très vite !

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *