Plantes

Arroser ses plantes : quand et comment ?

Ben oui, avoir la main verte ça s’apprend. Quand j’étais plus jeune je faisais crever tout ce qui me passait entre les mains (coucou les achats d’impulsion de plantes chez Ikea), rien ne durait plus de 10 jours…

Je m’étais donc auto-rangée dans la catégorie des « gros nuls en jardinage » à tout jamais.

A tout jamais ? Que nenni.

J’ai commencé à m’intéresser aux plantes de plus près lorsque j’ai eu mon premier chez-moi, parce que quand même c’est joli tout ce vert dans son intérieur. Et donc j’ai commencé à me renseigner (et à accumuler les plantes, un peu trop, mais ça c’est une autre histoire).

La chose la plus importante et la plus utile que j’ai apprise est finalement : comment bien arroser ses plantes ? Parce que oui, contrairement à ce que je pensais, c’est beaucoup plus facile de les faire mourrir en les arrosant trop que trop peu.

Alors, comment on fait pour bien arroser ses plantes et les garder longtemps en bonne santé ?

Quand arroser mes plantes ?

Bien sûr, chaque plante a ses propres besoins : une monstera supporte parfaitement d’être arrosée une fois tous les 10 jours, alors qu’un bonsaï aura besoin de garder la terre toujours humide. Le mieux est de se renseigner sur les besoins de sa plante.

En définitive et à force de lire plein de choses sur le net, j’ai fini par me donner 3 règles d’arrosage, en fonction du type de ma plante.

Les cactées

Pour les cactées (cactus ou plantes grasses), j’arrose une fois toutes les deux semaines. Parfois un peu moins en hiver. Disons que ce n’est pas une catastrophe si vous oubliez un arrosage. Ce sont des plantes qui demandent très peu d’eau et d’humidité, mieux vaut donc les oublier plutôt que trop les arroser.

Les orchidées

J’arrose mes orchidées une fois par semaine. Le terme « arroser » n’est pas tout à fait juste ici, car en réalité les orchidées aiment prendre des bains. Par soucis de praticité, c’est souvent une plante que je ne rempote pas, elle n’en a pas besoin et ça facilite le bain justement.

Les autres plantes vertes

Pour toutes les autres plantes, j’arrose une fois par semaine.

Comment arroser mes plantes ?

Donner le bain aux orchidées

Donc une fois par semaine, je rempli le cache-pot d’eau, et je laisse l’orchidée tremper dans l’eau pendant 10-20 minutes. Cela permet aux copeaux de bois qui entourent les racines de se gorger d’eau, et de restituer cette humidité aux racines tout le long de la semaine.

Passé ces quelques minutes il suffit de retirer le pot en plastique de son cache-pot, et vider l’eau. On remet ensuite l’orchidée dans son cache-pot, et voilà on est tranquilles pour une semaine !

Arroser les cactées et les plantes vertes

Il existe à ma connaissance 2 manières d’arroser :

Si vous choisissez de ne pas rempoter vos plantes, je vous recommande de sortir les plantes de leur cache-pot, et de les passer sous l’eau du robinet directement, en laissant bien l’excédent d’eau s’écouler dans l’évier. Cela permet à la motte de s’humidifier totalement, et vous assurer que les racines ne baigneront pas dans l’eau. Surtout éviter d’arroser des plantes non rempotées directement dans le cache-pot, le risque de sur-arrosage (et donc de mort précoce de la plante) est trop élevé.

Bon par contre cette solution, bien que la plus sûre car elle évite de la plante trempe dans l’eau, est aussi la plus fastidieuse. Elle oblige à déplacer chaque plante une par une vers l’évier. On va pas se mentir, c’est long et ch****.

Si vous avez rempoté votre plante, dans ce cas :

  • Attendez toujours que la surface de la terre soit sèche pour arroser. Pour ma part j’arrose mes plantes en général une fois par semaine, en vérifiant toujours que la terre est sèche. Si elle ne l’est pas, la plante en question attendra la semaine suivante, c’est aussi simple que ça !
  • Je vous conseille d’utilisez un arrosoir (ou un pichet à eau par exemple), et n’arrosez surtout pas trop. Pas trop ça veut dire : pour un gros pot (30cm environ) je verse l’équivalent d’un verre à bière, pour un petit pot (10cm environ) j’en met la moitié. Il est préférable d’avoir l’impression d’avoir trop peu arrosé que l’inverse.

Je vous explique ici pourquoi c’est ma méthode préférée, et pourquoi j’ai choisi de rempoter mes plantes.

Chez moi ce qui marche c’est d’arroser 1 fois par semaine à jour fixe (tous les lundis). Au moins je suis sûre de ne pas oublier mes petites protégées.

Et en plus de l’arrosage on vaporise !

Une astuce super utile (et importante) : vaporisez vos plantes, 1 fois par jour ou 1 fois tous les deux jours, elles adorent ça ! Pour cela j’utilise un vaporisateur trouvé au rayon ménage de mon supermarché, et je mets tout simplement de l’eau du robinet. Vous pouvez aussi utiliser de l’eau de pluie si vous préférez.

Pas de panique si vous ne le faites pas plusieurs jours de suite (ça m’arrive tout le temps d’oublier), mais disons que plus vous le faites plus elles aiment.

En revanche attention à ne pas le faire lorsque vos plantes sont au soleil pour ne pas bruler ses feuilles. On préfère donc le faire plutôt en fin de journée lorsque le soleil baisse.

Les résultats sont concrets : depuis que je les vaporise, les feuilles sèchent beaucoup moins (c’est à dire qu’elles n’ont plus les bords marrons et secs) et les plantes produisent davantage de nouvelles feuilles.

Et l’engrais, t’en penses quoi ?

L’engrais je dis OUI, une fois par mois entre le printemps et le début de l’automne. Je n’en mets jamais pendant la période d’hiver, car les plantes ont besoin de se reposer, d’hiberner en quelque sorte, donc surtout pas qu’on les stimule.

Personnellement j’utilise 2 types d’engrais :

Du pshit pour mes orchidées

On trouve de l’engrais spécial orchidées dans à peu près toutes les jardineries. C’est un engrais liquide, la plupart du temps vendu dans un flacon en spray. Son utilisation est très simple : après avoir baigné votre orchidée, lorsque vous l’avez remise dans son cache-pot vidé de son eau, il suffit de vaporiser de l’engrais généreusement à la surface du pot. Uniquement sur les copeaux et les racines, jamais sur les feuilles ou les fleurs !

N’hésitez pas à le faire surtout pendant la période de floraison, ça aide à maintenir une belle floraison qui dure longtemps.

De l’engrais liquide pour mes autres plantes vertes

J’utilise toujours de l’engrais liquide organique, car je n’aime pas les engrais chimiques. La différence est très simple : les engrais liquides chimiques sont ceux qui sont d’une couleur transparente, généralement vert transparent, on dirait presque de l’eau. Les engrais organiques sont ceux qui sentent mauvais, ils sont souvent d’un liquide marron assez épais. Je les préfère car je trouve cela moins chimique justement, je n’ai pas l’impression de donner des médicaments à mes plantes…

Ici ce n’est qu’une question de choix : à vous de trouver celui que vous préférez !

L’engrais liquide est facile à utiliser : il est généralement vendu en petit bidons. Il suffit de le mélanger à votre eau d’arrosage, directement dans l’arrosoir, dans les proportions eau/engrais indiquées sur le flacon.

Et donc une fois par mois, j’utilise ce mélange pour arroser toutes mes plantes vertes, en période printemps/été.

Comme pour les orchidées, je stoppe son utilisation à l’automne et en hiver, car les plantes ont besoin de faire une pause dans leur croissance.

En résumé

On arrose ses orchidées et plantes vertes 1 fois par semaine. Ses cactées une fois toutes les deux semaines.

On garde la main légère sur l’arrosage : mieux vaut trop peu arroser que trop.

On utilise de l’engrais liquide 1 fois par mois en période chaude (printemps été).

Et on vaporise, tous les jours ou presque ! Du moins quand on y pense, et ce sera déjà pas mal 😉

J’espère que cet article vous a plu et vous aidera à y voir plus clair ! N’hésitez pas à me partager vos petites astuces entretien des plantes, je sais qu’on est nombreux à les aimer 🙂

A très vite !

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *