Tricot

Pull Romy – Along avec Anna

Je prends enfin le temps d’écrire un article sur ce pull que j’ai tricoté il y a déjà quelques temps, et que j’aime beaucoup porter.

C’était la première fois que je tricotais un patron d’Along avec Anna. Ce modèle m’avait complètement tapé dans l’oeil au moment de sa sortie, particulièrement du fait de sa jolie bordure en dentelle au bas du pull. J’avais justement bien envie d’un nouveau pull tricoté main bien douillet, et bien duveteux.

C’est un pull qui se porte légèrement large, c’est à dire avec une aisance positive (forme boxy). Les manches en revanche sont plutôt ajustées.

La petite fiche technique

Patron : Romy Jumper, de Along avec Anna

Laines :
– 8 pelotes de Drops Baby Alpaca Silk (fil fingering)
– 9 pelotes de Drops Brushed Alpaca Silk (fil lace)

Aiguilles : 3,5mm pour les côtes à l’encolure et aux poignets, 3,75mm pour le jersey et la bordure dentelle

Le patron

Il s’agit donc du Pull Romy, disponible ici sur Ravelry, ou ici directement sur le site d’Along avec Anna. Le patron est proposé en plusieurs langues dont le français, bien agréable quand on veut s’éviter les acronymes anglais.

Le pull est construit en bottom-up, c’est à dire qu’il se tricote en rond du bas vers le haut.

On commence donc par monter les mailles, et former la bordure dentelle du bas. Il s’agit essentiellement d’un jeu d’augmentations finalement très simple à suivre, et on voit tout doucement se former ces jolis festons.

Le corps est ensuite tricoté en jersey, puis les manches sont relevées sur le corps et également tricotées en jersey.

L’échantillon

Echantillon obligatoire, comme à chaque fois que je commence un tricot, car je tricote toujours plus serrés que ce que recommandent les patrons.

Ca n’a pas loupé : mon échantillon après blocage est légèrement plus petit que recommandé (chez moi 21 mailles x 32 rangs en aig. 3,75mm donne 9,5cm x 9,5cm). J’ai donc encore une fois choisi une taille supérieure à celle préconisée, et j’ai bien fait : le pull est malgré tout légèrement étroit aux manches pour moi.

J’avais donc choisi de tricoter la taille 110 (taille 3).

La laine et les aiguilles

Anna recommande d’utiliser 2 fils : 1 fil fingering, et 1 fil lace. J’ai donc choisi d’utiliser deux fils Drops, qui sont peu onéreux et dont je suis toujours assez satisfaite.

On tricote le pull aux aiguilles 3,75, et les bordures en 3,5. Les manches sont aussi tricotées en rond, et deux choix s’offrent à nous : soit utiliser la méthode du magic loop (si vous commencez à me connaître vous noterez que je déteste cette technique), soit grâce à des aiguilles circulaires très courtes tout à fait adaptées aux manches. C’est donc cette deuxième option que je choisis systématiquement.

Je suis une adepte des aiguilles Chiaogoo qui me suivent depuis des années sans montrer aucun signe de fatigue. C’est donc aussi des aiguilles de cette marque que j’utilise pour les manches, et que j’achète chez Lili Comme Tout.

Je ne parviens plus à me souvenir quelle quantité de laine j’ai utilisé, mais le patron préconise :

  • Environ 1200m de fil fingering pour la taille 4 – Soit 8 pelotes de Drops Baby Alpaca Silk
  • Environ 1200m de fil lace, toujours pour la taille 4 – Soit 9 pelotes de Drops Brushed Alpaca Silk

J’ai acheté cette quantité de laine, mais je suis à peu près certaine de me souvenir qu’il m’en restait à la fin, alors que j’ai légèrement rallongé la longueur du pull. C’est peut-être lié au fait que je tricote serré, car j’ai toujours plus de restes de laines qu’attendu à la fin d’un tricot. Je vous conseille donc malgré tout de prendre la quantité préconisée par Anna pour ce patron.

Le tricot

Si vous savez faire des augmentations et des diminutions, ce patron ne présente absolument aucune difficulté ! Même la dentelle est finalement un jeu d’enfant, à condition d’être un tout petit peu concentré.e à ce moment du tricot. Elle est expliquée rang après rang, ce qui évite d’avoir à suivre un diagramme

Pour le reste, c’est un océan de jersey : le tricot parfait pour la télé, les transports en commun, etc. On tricote donc le corps, puis on sépare les mailles pour l’encolure devant et dos, et on vient relever les mailles des manches directement sur l’emmanchure.

Il demande simplement pas mal de patience car on le tricote avec des aiguilles relativement petites, mais le résultat en vaut la peine : c’est un pull à la fois tout doux et tout léger, dans lequel j’ai déjà eu plaisir de me glisser de nombreuses fois !

Et vous, l’avez-vous tricoté ? Connaissez-vous les patrons de Along avec Anna ? Dites-moi tout !

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *