Tricot

Bobbles and stripes shorties – Maya Davis

Maya est la créatrice derrière The Wool Barn, as know as ma créatrice de laine préférée de tous les temps (et pourtant j’en aime un sacré paquet !). Ses coloris sont tout simplement parfaits, et ses laines trop méga douces. Oui j’ai plus tellement d’objectivité avec les laines de Maya tellement je les aime… Je les avais déjà utilisées pour mon châle Vertices Unit. Et j’en ai encore un petit paquet qui attend sagement d’être tricoté un jour.

Donc bien sûr je ne manque pas d’aller voir le compte Instagram de Maya régulièrement, et là bam ! Un patron de chaussettes. Un PATRON ! Maya teint de la laine d’habitude, mais à ma connaissance n’avait jamais sorti de patron. Et là re-bam ! Elles sont trop belles ces chaussettes. On dirait que Maya a lu dans mes pensées, encore une fois : des chaussettes basses, à talon renforcé, et avec des rayures. Elle propose plusieurs kits de laines dans sa boutique pour les tricoter, là c’était trop la bonne excuse pour passer une nouvelle commande. Et bien sûr je n’ai pas su choisir, j’ai donc pris 2 kits : celui pour tricoter les chaussettes bleues (que je vous présente aujourd’hui) et celui pour tricoter les chaussettes roses.

La fiche technique

Patron : Bobbles and Stripes Shorties, de Maya Davis alias The Wool Barn

Laine et accessoires :
– 1 kit The Wool Barn coloris C, que l’on peut remplacer par 50g de fingering pour la couleur principale + 3 minis de 20g pour les rayures
– 1 anneau marqueur
– 1 compte-rangs
– 1 bloqueur de chaussettes, le mien vient de chez Apolonnie

Aiguilles : n°2,5mm

Retrouvez mon projet Ravelry ici
https://www.instagram.com/p/CnUAC3sLUY-/?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Le patron

Le patron est proposé en anglais, et il n’y a aucun point de difficulté.

Moi qui définitivement préfère les patrons de chaussettes tricotées en toe-up (de la pointe vers le haut), ma seule déception était de constater que ce patron se tricote du haut vers le bas. Mais c’est pas grave : après quelques calculs pour que mes rayures fassent toutes la même taille, j’ai finalement tricoté ces chaussettes en toe-up, ça ne change pas grand chose étant donné que les rayures se tricotent de la même manière dans les deux sens.

Je n’avais encore jamais tricoté de nopes (les petites boules au niveau de la cheville), je pensais que c’était compliqué, et bien non ! Supra facile, au besoin une petite vidéo tuto Youtube sera toujours là pour nous aider, et le résultat est vraiment joli.

La laine

Bon ben la laine, à part dire qu’elle est douce, géniale, lumineuse, gonflante juste comme il faut… Que dire de plus ? Voilà c’est dit : I love The Wool Barn. Et en plus j’ai quelques restes, à garder précieusement pour une paire de scrappy socks par exemple ? Vous savez, ces paires de chaussette qu’on tricote en assemblant tous nos restes de laines, et qui donnent un résultat étonnant.

Résultat : je les adore ces nouvelles chaussettes. Elles n’attendaient plus que je les prenne en photo avant de pouvoir les porter. C’est maintenant chose faite, elles sont donc à mes pieds 😉 Vivement la seconde paire !

A très vite !

3 réponses

  1. Elles sont très jolies ! Les nopes ajoutent une petite touche de fantaisie trop mignonne 😊

    Comme toi je préfère tricoter les chaussettes par la pointe 😉
    Je pense que j’aurais fait comme toi et changé le sens de tricot pour faire du toe up !

    1. Aaah merci beaucoup Nono, je suis contente de savoir que d’autres bidouilles aussi les patrons pour arriver à quelque chose qui nous plaise mieux 😉 Vive les chaussettes par la pointe !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *