Déco

Rénovation : imaginer son futur intérieur

Rénover son chez soi, c’est toujours un mélange de sensations : de l’excitation pure à l’idée que tout est possible, qu’on peut changer totalement d’atmosphère, de déco, d’ambiance, et créer un intérieur à son image. Mais aussi beaucoup de questions : partir d’une feuille blanche, c’est bien mais comment être sûr.e que le résultat sera à la hauteur de nos attentes ?

Toutes les questions qui m’ont traversées lorsque j’ai décidé de rénover mon appartement.

Après avoir défini les pièces qui allaient être rénovées, en fonction de son budget, vient le moment que je trouve le plus sympa : choisir une ambiance, déterminer les couleurs, les matériaux, les meubles…

Déterminer une ambiance

Je trouve cette étape particulièrement importante, car l’ambiance que l’on choisi sera ensuite le fil conducteur de nos choix d’aménagement. Choisir une ambiance qui nous ressemble et dans laquelle on se projète permet ensuite de faire des choix de décoration cohérents, et donc de créer un intérieur harmonieux.

Pour cela rien ne vaut la création de mood boards pour se mettre dans l’ambiance !

Un mood board est tout simplement un condensé d’images, de couleurs ou de matières qui vous plaisent mises côte à côte, et qui permet de refléter une ambiance finale. Pour cela ne vous mettez aucune limite : oubliez vos meubles actuels, l’armoire de mamie qu’on veut absolument caser ou le lustre imposant dont on ne peut pas se séparer. L’idée est de rêver. Et pour trouver des images inspirantes Instagram et Pinterest sont nos meilleurs amis. C’est très ludique à faire !

Pour ma part, j’avais en tête deux ambiances différentes :

  • Un intérieur de type « Retour de Bali » – il se trouve que je rentrai d’un très beau voyage sur cette île incroyable. Donc une ambiance empreinte de couleurs ocre, de bois, de pierres et de plantes tropicales, de revêtements à la chaux, avec une décoration très présente.
  • Ou un intérieur plutôt « Voyage en Grèce » – voyage que j’espère avoir la chance de faire un jour si ce satané virus nous en laisse la chance. Ici j’imaginais davantage une ambiance empreinte de blancs, très lumineuse, avec des matières naturelles, et bien évidemment : du bleu, ma couleur préférée.

Après avoir farfouillé et trainé sur le net, voici ce que ça a donné :

Sources : cotemaison.fr, maison-travaux.fr, photos personnelles
Sources: joliplace.com, cotemaison.fr, marieclaire.fr, stardustcolors.com, flickr.com

Mon appartement étant très lumineux, j’avais envie de tirer profit de cette belle lumière. J’avais donc davantage envie de couleurs claires, qui reflèteraient la lumière naturelle. La gamme Bleu Yves Klein de chez Ressources Peinture a fini de me décider : ce sera donc une ambiance Voyage en Grèce !

Choisir les couleurs

Je vous conseille de vous munir d’un nuancier : Farrow and Ball propose l’envoi gratuit de leur nuancier sur leur site internet, ainsi que Little Green par exemple. Leurs couleurs sont magnifiques, mais aussi assez onéreuses. Bon à savoir cependant : beaucoup de magasins de peinture proposent maintenant les mêmes couleurs que le nuancier F&B dans une autre gamme plus abordable.

Chaque pièce ayant sa propre exposition, et donc sa propre luminosité, je conseille de positionner directement le nuancier contre le(s) mur(s) à peindre pour se rendre compte de ce à quoi ressemblerait la teinte chez soi. Ca évite bien des déboires, et évite de devoir tout repeindre ensuite quand on se rend compte que le résultat n’est pas du tout ce à quoi on s’attendait (bien sûr que ça m’est déjà arrivé !).

Je trouve que le plus simple est de partir de la couleur la plus imposante, pour ensuite trouver d’autres couleurs qui se marient bien. Par exemple je suis partie du bleu Klein que j’avais choisi pour ensuite déterminer d’autres couleurs qui seraient harmonieuses.

J’ai utilisé un outil qui est particulièrement utile pour ça : coolors. Il vous suffit de renseigner la ou les couleurs que vous avez déjà choisies grâce à leur code (RAL, RGB ou Hexadecimal), de bloquer la couleur grâce au petit cadenas puis d’appuyer sur la barre d’espace pour voir les associations proposées. C’est initialement un outil dédié aux designers web pour trouver des associations de couleurs, mais ça marche aussi très bien pour les couleurs de murs !

Voici donc la palette que j’ai choisie pour chez moi :

La grande majorité des murs et plafonds sont peints en All White, un blanc chaud qui reflète bien la lumière du soleil sans être jaune. Quelques murs sont peints dans les deux teintes de beiges, et mon entrée est peinte dans ce bleu Klein incroyable.

Choisir les matériaux

C’est là que le budget commence à entrer en jeu, et qu’il va donc falloir trouver des compromis entre ce dont on rêve, et ce qui entre dans notre enveloppe budgétaire.

Par exemple, je rêvais d’un sol en béton ciré blanc, inspiré du très beau travail de JolieM’home, de chaux dans la chambre et la salle de bain. Après mûre réflexion sur l’entretien que demandent ces matériaux, ainsi que leur coût, j’ai finalement choisi des options un peu plus conventionnelles, dont je suis finalement ravie.

Une fois de plus je suis assez adepte des planches pour se rendre compte du mariage entre les différents matériaux. Pour les réaliser je me sers essentiellement de powerpoint sur lequel je colle les images et note les références pour pouvoir facilement les retrouver.

En fin de compte j’ai finalement changé beaucoup de choses par rapport à ces premières idées, mais c’était justement le but ! Se permettre de se projeter, d’imaginer, changer d’avis, et c’est vraiment la partie que je trouve la plus sympa quand on sait à quel point les travaux peuvent être stressants.

Finalement c’est la salle de bain, la plus petite pièce de l’appartement, qui est presque comme je l’avais imaginée au départ.

Réfléchir à sa déco

Pour ma part je n’avais pas envie de me débarrasser de certains meubles auxquels je tiens beaucoup, mais qui n’avaient rien à voir avec le style de décoration dont j’avais envie. Je pense en particulier à une grande armoire massive en bois foncé, et une commode dans le même style en bois bien sombre. Bref, sur le papier rien qui ne se fonde tellement dans l’ambiance Retour de vacances que j’avais imaginée.

Et comme je n’ai pas non plus le budget de racheter tous les meubles dont j’ai besoin, j’ai réfléchi à des systèmes D ! A l’occasion je repeindrai ces meubles dans des teintes plus claires, qui s’intègreront mieux dans mon petit appartement. Pour cela bonne nouvelle : Le Bon Coin regorge de vieux meubles pas trop chers à retaper, et nos magasins de bricolage préférés proposent maintenant des super gammes de peinture pour meubles.

Comment faire quand on est à court d’idées ?

Dans ce cas une bonne option reste de faire appel à un.e architecte d’intérieur / décorateur.trice. C’est ce que j’ai fait pour certaines pièces pour lesquels je ne voyais pas comment réaménager l’espace, et pour lesquelles les conseils d’une architecte m’ont été très précieux. J’ai travaillé avec Virginie de chez Studio Les Restanques, que je recommande chaleureusement !

J’espère que ces quelques idées vous seront utiles, et j’ai hâte de voir vos intérieurs ! N’hésitez pas à partager vos idées ou réalisations sur instagram avec le #poivronnoirleblog

A très vite.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous plaire