Tricot

Impromptu socks – Patron home made

Vous reprendrez bien un peu de chaussettes rayées ?

Je vous avais prévenues que tricoter ses chaussettes rend addict 😉 Et quand je vois mes derniers posts, je réalise que c’était la majorité de mes projets ces derniers temps…

Je vous avais déjà parlé de la laine autorayante Le Bruit des Aiguilles avec ma paire de EveryWay socks, et bien c’est une autre de mes marques préférées, j’ai donc réitéré avec un nouveau coloris, et un patron maison.

La fiche technique

Patron : en partie improvisé, et en partie tiré des EveryWay Socks, de Elodie Morand et Emilie Drouin

Laine et accessoires :
– 1 écheveau 50g de laine autorayante 85/15 (85% mérinos superwash, 15% nylon) Le Bruit des Aiguilles, coloris I’ll think of you in the silences
– 1 mini écheveau 20g 85/15 toujours chez Le Bruit des Aiguilles, coloris Greige
– 1 anneau marqueur
– 1 compte-rangs
– 1 bloqueur de chaussettes, le mien vient de chez Apolonnie

Aiguilles : n°2,5mm

Retrouvez mon projet Ravelry ici
https://www.instagram.com/p/Cny9psqtXo4/?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Le patron

La laine autorayante étant déjà tellement belle, je trouve que ce qui la met le mieux en valeur est un patron tout simple, tricoté en jersey.

J’ai donc improvisé mon propre patron en toe-up, avec les méthodes que je préfère :

  • Un montage par la point en Judy’s magic cast-on. Pour une base de 64 mailles (ma taille), on monte 10 mailles, puis on augmente de chaque côté sur les deux aiguilles 1 rang sur 2 jusqu’à obtenir 32 mailles sur chaque aiguille.
  • Le pied en jersey (56 rangs pour ma part, je taille un 40)
  • Les augmentations gousset sur l’arrière du pied : augmenter 1 rang sur 2 sur l’aiguille 2 uniquement, jusqu’à obtenir 64 mailles sur l’aiguille 2, et pas de changement sur l’aiguille 1 soit 32 mailles.
  • Arrondi du talon en German short rows, selon le patron des EveryWay socks
  • Talon renforcé en oeil de perdrix, je vous en parlais ici
  • Tige en jersey simple
  • Puis rabattage en picots : tricoter 10 rangs en jersey, au rang suivant tricoter *2 m ens, 1 jeté* et répéter jusqu’à la fin du rang, puis 9 rangs en jersey. Rabattre souplement les mailles (personnellement j’utilise une aig 3,5 avec la méthode Jeny’s surprisingly stretchy bind-off, très bien expliqué chez Les Instants de Louise) puis coudre l’ourlet sur l’intérieur de la chaussette.

La laine

La laine Le Bruit des Aiguilles fait vraiment partie de celles que j’affectionne le plus, et côté coloris il y en a pour tous les goûts. Elle est vraiment très douce, et très agréable à tricoter car elle glisse bien.

Pour le moment c’est la paire que je porte le plus. Je les adore, elles sont jolies et tiennent chaud juste ce qu’il faut. Ca tombe bien, j’ai quelques autres écheveaux d’autorayante qui attendent leur tour dans mon stock 😉

Vous aussi vous improvisez votre propre patron de chaussettes à force d’en tricoter ?

A très vite !

3 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *