Tricot

Top Baigneuses – Atelier Emilie

Emilie a sorti ce patron il y a quelques semaines, et j’ai complètement flashé dessus. Une forme super féminine, tricoté dans un fil d’été, le top pour un top léger et pas trop chaud. Je me suis donc mise en quête du fil et de la couleur qui me conviendraient le mieux, et en avant !

La fiche technique

Patron : Top Baigneuses, de Atelier Emilie

Laines :
– 4 pelotes Cotton Cashmere, coloris 53 (écru), de Katia Concept. Il fallait bien ça, j’ai utilisé jusqu’aux derniers cm de laine !
– 1 pelote de Silk Mohair, coloris Dune, de Along avec Anna

Aiguilles :
– 3,25mm pour le corps
– 2,75mm pour les côtes

La laine

Emilie s’est associée à Yarn by Simone pour préconiser une base Mérino Tencel qui a l’air vraiment super douce et de très belle qualité. J’avais très envie d’essayer cette laine, d’autant que je n’ai encore jamais tricoté de laine teinte par Simone, mais je voulais une version blanc cassé, couleur qui n’est à ce jour pas proposé sur cette base de laine.

Je suis donc partie à la recherche d’une laine de grosseur équivalente, avec une composition d’été (laine végétale) de sorte à ce que le top ne soit pas trop chaud. J’ai trouvé mon bonheur chez Katia avec cette base 90% coton et 10% cachemire. La laine est douce et plutôt légère, je suis ravie de mon choix.

Pour cette version j’ai eu envie d’un top marinière, avec des rayures légèrement contrastantes. J’en ai donc profité pour tester les toutes nouvelles laines de Along avec Anna, en utilisant son coloris Dune en Silk Mohair pour les rayures. La couleur est vraiment très jolie et la laine très douce également, mais j’ai trouvé qu’elle perdait un peu plus ses poils que les autres marques de mohair et soie que j’ai eu l’occasion d’utiliser précédemment. Pour autant les laines d’Anna ont le très gros avantage d’être éthiques puisqu’elles respectent le bien-être animal, il est certain que je les réutiliserai à l’avenir.

https://www.instagram.com/p/CeS0xdiulLZ/

L’échantillon

L’échantillon préconisé par le patron donne 26 mailles pour 34 rangs. Mystère du tricot, moi qui tricote d’habitude systématiquement trop serré, cette fois-ci c’était le contraire : mon échantillon était beaucoup plus grand que prévu. Je suis donc passée sur des aiguilles 3,25 au lieu des 3,5mm préconisées et c’était nickel.

En suivant les préconisations d’aisance données par Emilie, je suis partie sur une taille 5 (98 cm).

Le tricot

La construction du top est assez simple : on commence par le haut du dos en aller-retour, on relève les mailles au niveau des bretelles pour tricoter les devant de chaque côté et qu’on va ensuite rejoindre. Le tricot est ensuite joint en rond au bas des emmanchures. On vient ensuite relever les mailles de l’encolure et des emmanchures pour tricoter quelques rangs de côtes 1/1. Aucune difficulté particulière donc.

Je vous donne quelques indications sur la manière dont j’ai tricoté les rayures : j’ai commencé les rayures avant de joindre en rond. La première rayure (en haut) commence à 20 cm du rang de montage pour le dos et 20 cm également du rang de montage pour le devant. J’ai suivi ce schéma : 6 rangs en jersey blanc, puis 2 rangs en jersey beige. J’ai continué sur ce modèle jusqu’à 8 cm avant le bas du pull. Et pour éviter de couper le fil de mohair à chaque rayure, j’ai fait suivre le fil tout du long, comme ceci :

Je suis super contente de ce top d’été, tellement d’ailleurs qu’une seconde version est déjà en cours ! Je vous en reparle tout bientôt.

Et vous, aimez-vous tricoter des hauts d’été ? Quelles sont vos laines et modèles favoris ?

A très vite !

3 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *