CoutureDIY

Pochette matelassée – le tuto !

Je vous l’avais promis ici, voici le tuto pour coudre de belles pochettes matelassées pour projets en cours : tricot, broderie, ou même couture, elles sont déjà devenues mes indispensables.

Elles sont suffisamment grandes pour y glisser n’importe quel en-cours de tricot : des chaussettes aux pulls, soit jusqu’à 4-5 écheveaux.

Pour le tissu faites-vous plaisir : de l’uni, des motifs, du liberty, tout fonctionne !

La petite fiche technique

Patron : Maison, vous retrouverez tous les détails dans cet article

Matériel :
– 35 x 80 cm de tissu principal pour l’endroit. Pour cette pochette j’ai utilisé du liberty Mitsi, que vous pouvez par exemple trouver chez Stragier
– 35 x 80 cm de tissu pour la doublure
– 40 x 80 cm de molleton ouate épaisse, par exemple à l’Atelier de la Création
– 1 fermeture éclair de 30 cm
– 2 bobines de fil à coudre assorti, le matelassage étant très gourmand en fil…
– Un petit morceau de ruban large rose fluo, chez La Droguerie.
– Papier à patron, ou tout autre papier qui vous permettra de dessiner et découper le patron

Etape 1 : Tracer le patron

Recopier le patron ci-dessous sur du papier :

Le patron inclut 1 cm de valeurs de couture sur chaque côté.

Etape 2 : Découper les tissus

  • Couper le patron 2 fois dans le tissu principal
  • Couper le patron 2 fois dans le tissu doublure
  • Couper dans le tissu doublure 1 carré dont le côté doit mesurer 2 fois la largeur de la bande de zip. Il nous servira à faire les bords de propreté.
  • Couper 2 carrés de 40 x 40 cm environ dans le molleton ouate. Je découpe volontairement un morceau plus grand que le patron, car la ouate a tendance à bouger lors du matelassage (Photo 1).
Photo 1

Etape 3 : Matelasser le tissu principal

Armez-vous de patience (ça en vaut la peine), et suivez l’étape 1 que j’ai déjà décrite ici.

Etape 4 : La couture

Préparer le zip
  • Vérifier que la bande de zip fait bien exactement 30 cm, sinon le recouper à la bonne longueur
  • (Facultatif) S’il s’agit d’un zip séparable, ou si vous n’avez pas de cran d’arrêt, piquer un point à la main pour bien le fermer.
  • Plier le carré de bord de propreté en deux sur lui-même, puis à nouveau en deux sur l’intérieur, comme pour en faire un biais. Le couper en 2 (une fois coupé il doit donc faire la largeur du zip).
  • Coudre chaque morceau en sandwich à chaque extrémité du zip
  • Vérifier à l’aide du patron que la longueur du bloc zip mesure toujours bien 30 cm
Coudre le zip

Si on le souhaite, c’est le moment d’ajouter un passepoil avant de coudre le zip. Dans ce cas, veillez à le faire mourir au niveau des bandes de propreté.

  • Epingler le zip (endroit sur le haut) sur le bord de la doublure (endroit aussi sur le haut), puis par-dessus le tissu principal (endroit sur le bas)
  • Coudre le zip sur sa longueur. Si le curseur vous gêne il faudra le déplacer pour que la couture reste bien droite.
  • Répéter pour l’autre côté du zip avec l’autre pièce de tissu principal, et l’autre pièce de tissu doublure.
  • Retourner, repasser, et surpiquer sur l’endroit à 2mm du bord pour maintenir les tissus en place et faire une jolie finition
Coudre la pochette
  • Attention, maintenant ouvrir la fermeture éclair au 2 tiers environ. C’est aussi le moment d’épingler un ruban décoratif sur le côté si vous le souhaitez
  • Épingler endroit sur endroit la doublure d’une part et le tissu principal d’autre part. Veillez à faire passer les sandwichs du zip du côté de la doublure.
  • Coudre toute la longueur des côtes en une seule fois (doublure et tissu) à 1cm du bord, ou en deux fois si c’est plus simple, toujours en faisant attention de ne pas piquer les sandwichs de la bande de propreté.
  • Coudre le fond de la trousse pour le tissu principal, puis les angles (pour les angles, faire 2 coutures parallèles à 2mm d’intervalle pour plus de solidité).
  • Faire la même chose avec la doublure mais en laissant une ouverture assez grande sur le fond pour pouvoir retourner l’ouvrage.
Finitions
  • Dégarnir les angles du fond de la trousse (tissu et doublure).
  • Retourner la trousse, former les angles et fermer la doublure en piquant à la machine.

Etape 5 : Montrez-moi vos réalisations !

N’hésitez pas à partager vos belles pochettes sur Instagram avec le #pochettetricotbypoivronnoir

J’espère que ce tuto vous plaira et vous inspirera pour vous coudre de belles pochettes à projets ! La mienne a déjà trouvé sa place auprès de sa grande soeur la pochette d’ordinateur, dont le tuto est disponible ici !

A très vite

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *